Nos procédés pour la réalisation de modules sanitaires

Le moulage au contact

Ce procédé permet la réalisation de pièces de formes et de dimensions quelconques pour de petites séries. Le moule, reçoit la couche de surface (gel-coat), puis le renfort sous formes de couches successives de mat ou de tissu que l'on imprègne de résine, jusqu'à obtention de l'épaisseur souhaitée.
Applications : prototypage, petite série, pièces très complexes et structurées.

La projection simultanée

Procédé consistant à projeter simultanément sur le moule ouvert les fibres de verre coupées et la résine. Après projection sur le moule, un travail manuel de débullage est nécessaire pour bien compacter le mélange verre-résine sur le moule et éliminer les bulles générées par le système de projection.
Applications : petite et moyenne série, pièces de moyennes à grandes tailles.

L’injection sous-vide (RTM)

Procédé consistant à remplir l’empreinte d’un moule, rigide et fermé, par injection d’une résine en un ou plusieurs points selon l’importance de la pièce. Les renforts sont préalablement disposés à l’intérieur du moule avant sa fermeture et son verrouillage.
Applications : petite et moyenne série pour pièces techniques et d’aspect sur les deux faces, processus offrant une bonne maîtrise des composants et des caractéristiques mécaniques. Meilleure gestion de l’environnement.

La coulée

Procédé manuel qui consiste à couler une résine, entre un moule et un contre moule fermé afin d'obtenir des pièces avec deux faces lisses
Applications : pièces complexes de décoration, vasques et receveurs.

L’infusion

Procédé d’imprégnation par infusion est une technique composite à moule fermé. Le drapage se fait à sec, puis après fermeture du moule, la résine est transférée à travers les renforts entre un réseau de distribution et une ligne d’aspiration.
Applications : Grandes pièces de structures à hautes qualités mécaniques et répétables.

Cabine de peinture

Cabine de peinture mixte pistolage/étuvage pour l’application peinture laque liquide sur pièces composites. Principe de ventilation verticale en surpression équilibrée avec chauffage.
Applications : Aspect brillant, satiné, mat, structuré et métallisé.

Contrôle qualité  ISO 9001

100% de nos fabrications sont
contrôlées unitairement.

nos ressources

3sites de production
situés dans l’ouest
175collaborateurs
20 000m² de surface couverte
2bureaux d’études